Mining the Connections 2022

Conférence internationale hybride multi-réseaux sur le développement minier
25 au 28 avril 2022 - Québec, Canada
Nous reconnaissons que la conférence se déroule sur un lieu qui est à la croisée des territoires du Niowentsïo des Wendats, du Ndakina des Wabanakis, du Nistassinan des Innus, du Nitaskinan des Atikamekws et du Wolastokuk des Malécites. Nous honorons les relations qui nous lient et travaillons à la décolonisation et la réconciliation.

Les appels à communications sont ouverts. Soumettez votre résumé avant le 14 janvier 2022 !

En savoir plus

Mining the Connections

Mining the Connections est une conférence internationale et multidisciplinaire qui rassemble des chercheurs universitaires, des étudiants ainsi que des représentants gouvernementaux, des membres de communautés autochtones et allochtones, des ONG et des sociétés minières pour discuter des développements miniers et de leurs impacts.

Cette conférence internationale explore les nombreux liens entre les développements miniers, les communautés locales et l'environnement dans une perspective multidisciplinaire. Elle cherche à établir et à renforcer les liens entre les gouvernements, les chercheurs, les ONG, les praticiens et les représentants des communautés du monde entier, afin d'améliorer les connaissances sur le développement minier et ses impacts.

En plus des présentations plus traditionnelles, l'événement comprendra des ateliers sur des thèmes clés : Travailler avec les compagnies minières, L'après-mine, La mise en œuvre des ERAs. Ces ateliers permettront aux chercheurs, aux groupes de défense des droits, aux représentants des compagnies minières et des communautés d'échanger sur ces sujets. Enfin, des activités post-conférence sur les sites miniers seront organisées.

La conférence se tiendra à Québec, au Canada, du 25 au 28 avril. Il s'agira d'un événement hybride avec des présentations et des activités en personne et en ligne.

Thématique Soumissions

Les inscriptions pour la conférence débuteront le 14 janvier 2022.

Partenaires hôtes

Cet événement est organisé conjointement par trois réseaux internationaux de recherche qui étudient les impacts du développement des ressources dans le monde entier :

L’industrie minière est présente sur tout le globe et a des effets majeurs sur l'environnement naturel et social.

De la pollution de l'eau au drainage minier acide, des impacts sur la faune à la dégradation des écosystèmes terrestres et marins, les effets des développements miniers sur l'environnement sont importants. Ces impacts varient tout au long du cycle de vie du projet minier, en fonction du type de minerai extrait, des méthodes d'exploration, d'extraction et de traitement, et de la phase de fermeture.

Les projets miniers affectent également les communautés qui sont situées à proximité. Les mines peuvent générer de la richesse économique par la création d’emplois et le partage des profits, mais peuvent aussi entraîner une perte de contrôle sur les territoires traditionnels, reconfigurer les hiérarchies sociales et politiques d'une communauté (y compris l'équité entre les sexes) et avoir des répercussions sur les activités de subsistance et la cohésion de la communauté. En outre, les projets miniers peuvent avoir des répercussions importantes sur la santé et le bien-être des individus et des communautés locales.

Enfin, que les filons s'épuisent ou que les prix soient bas, toutes les mines finissent par s'arrêter, laissant les communautés aux prises avec des défis économiques et environnementaux, ainsi que d’importants legs sociaux et culturels.

Comité organisateur

Dag Avango

Membre de la direction de REXSAC, professeur à l'Université de Luleå et chercheur à l'Institut royal de technologie KTH

Fabrice Colin

Chercheur principal du réseau international AMEDEE et directeur de recherche à l'IRD UMR CEREGE

Arn Keeling

Professeur à l'Université Memorial

Thierry Rodon

Chercheur principal du réseau MinErAL et professeur à l'Université Laval

Gunhild Rosqvist

Professeur à l'Université de Stockholm

Chris Southcott

Chercheur principal de ReSDA et professeur à l'Université de Lakehead

Stéphanie Roullier

Coordonnatrice du réseau MinErAL

Catherine Charest

Coordonnatrice de la Chaire de recherche INQ sur le développement durable du Nord

Appel à sessions et à communications

Nous invitons toutes les personnes intéressées à soumettre des propositions pour des sessions thématiques, des tables rondes, des discussions de groupe, des ateliers ainsi que pour des communications individuelles ou de groupe. Les participants sont invités à présenter les résultats de leurs recherches et à partager leurs connaissances sur les thèmes suivants :

  • Activités minières, communautés locales et changements environnementaux;
  • Acceptabilité sociale et licence sociale;
  • L’extraction minière et le développement économique et social;
  • Développement minier, communautés autochtones et le consentement libre, préalable et éclairé;
  • Évaluation et surveillance environnementale et sociale et participation des communautés dans le contexte du développement minier;
  • Les impacts sociaux et environnementaux tout au long du cycle minier, de l'exploration à la fermeture;
  • Les legs environnementaux, les impacts économiques et les nouvelles utilisations du territoire suite à la fermeture d’une mine;
  • Histoire minière, tourisme et patrimoine;
  • Pressions multiples : les croisements entre l'exploitation minière et d'autres moteurs de changements sociaux et environnementaux;

La date limite pour soumettre votre session ou votre communication est le 14 janvier 2022.

Toute personne intéressée doit envoyer sa proposition selon les directives ci-dessous avant le 14 janvier 2022.

Le comité scientifique sélectionnera les sessions et les résumés qui seront présentés lors de la conférence. La sélection sera effectuée le 28 janvier 2022.

Les sessions acceptées seront annoncées le 4 février 2022.

Directives pour les soumissions Comité Scientifique

Directives pour les soumissions

Sessions

La proposition doit inclure les informations suivantes :

  • Titre de la session
  • Nom et prénom du responsable, adresse électronique, institution, affiliation ou organisation, et pays
  • Le cas échéant, nom et prénom du ou des coresponsable, adresse électronique, affiliation et pays
  • Format de la session : session thématique, table ronde, tables rondes, ateliers, ou autre (préciser)
  • Langue(s) de la session : Français ou anglais
  • Identifier les auteurs potentiels des communications
  • Description de la session proposée (300 mots maximum). Le comité scientifique utilisera ce texte pour évaluer la qualité de la session
  • Résumé de la session (50 mots maximum). Si votre session est acceptée, ce texte sera utilisé pour promouvoir la session.

Communications

La proposition doit inclure les informations suivantes :

  • Titre de la communication
  • Auteur de la communication (les personnes qui font la présentation), nom et prénom, adresse électronique, institution, affiliation ou organisation et pays
  • Le cas échéant, coauteur(s), nom et prénom, adresse électronique, affiliation et pays
  • Format de la communication (Poster ou oral)
  • Langue de la communication : Français ou anglais
  • Brève description de la communication (maximum 250 mots) Ce texte sera utilisé par le comité scientifique pour évaluer la qualité de la présentation
  • Résumé (50 mots). Ce texte sera inclus en ligne pour résumer votre présentation aux participants
  • Biographie de l'auteur principal (50 mots maximum). Votre responsable de session utilisera ces informations pour vous présenter aux participants

Veuillez noter que :

  • La participation en tant que principal auteur est limitée à deux sessions par personne. Vous pouvez être co-auteur (c'est-à-dire ne pas être la personne qui fait la présentation) un nombre illimité de fois.
  • Les communications peuvent être en anglais ou en français. Toutefois, il est à noter qu’il n’y aura pas de traduction simultanée lors de l’événement
  • Les responsables de session et les auteurs des communications doivent s'inscrire et payer les frais d'inscription avant le 11 mars 2022. À cette date, si vous ne vous êtes pas inscrit, votre session ou votre présentation sera annulée.
  • La durée de la communication variera en fonction du format et du nombre de présentateurs dans votre session. Cette information sera confirmée aux présentateurs deux mois avant l'événement.
Les propositions doivent être envoyées au comité scientifique à : miningconnections2020@gmail.com avant le 14 janvier 2022.

Comité Scientifique

Dag Avango

Membre de la direction de REXSAC, professeur à l'Université de Luleå et chercheur à l'Institut royal de technologie KTH

Kristina Maud Bergeron

Coordonnatrice de recherches et chercheuse en responsabilité sociale et développement durable, ESG-UQAM, membre du réseau TRAMIN

Sabrina Bourgeois

Doctorante en sciences politiques, Université Laval

Fabrice Colin

Chercheur principal du réseau international AMEDEE et directeur de recherche à l'IRD UMR CEREGE

Rosa Galvez-Cloutier

Professeure titulaire à l’Université Laval et Sénatrice canadienne

Lee Huskey

Professeur émérite, University of Alaska Anchorage

Arn Keeling

Professeur à l'Université Memorial

Ella Myette

Étudiante à la maîtrise en géographie, Université McGill

Louise Nachet

Doctorante en science politique, University Laval

Gonzalo Bustamante Riviera

Professeur, Universidad de La Frontera et coordonnateur du groupe de travail CLACSO

Thierry Rodon

Chercheur principal du réseau MinErAL et professeur à l'Université Laval

Gunhild Rosqvist

Professeur à l'Université de Stockholm

Abdelaziz Smouni

Professeur et directeur du laboratoire BIO2D, Université Mohammed V de Rabat

Chris Southcott

Chercheur principal de ReSDA et professeur à l'Université de Lakehead

Melissa Sutton

Coordonnateur des partenariats, Queensland Resources Council

Jean-Louis Thydjepache

Chargé des relations communautaires, Koniambo Nickel SAS

Karine Vanthuyne

Professeure agrégée, Université d’Ottawa et directrice du GRITE

Alphonse Yao

Directeur de l’École supérieure des Mines et de Géologie de Yamoussoukro et directeur du centre d’excellence africain Mines et environnement minier

Alexander Richard Duane Zahara

Étudiant au doctorat en géographie, Université Mémorial

Lieu de l’événement :

L'InterContinental Montréal
360, rue Saint-Antoine Ouest
Montréal, QC
H2Y 3X4 Canada
Téléphone : 1-514-987-9900

Alliant parfaitement l'atmosphère intime d'un hôtel-boutique et le service exceptionnel d'un hôtel de luxe, l'InterContinental Montréal offre le meilleur des deux mondes.

Idéalement situé entre le centre-ville et le Vieux-Montréal, l'InterContinental Montréal allie parfaitement un riche héritage historique et un design contemporain frais. Surplombant élégamment le quartier des affaires internationales avec son immeuble de 26 étages à tourelles, l'hôtel est situé au-dessus du Centre de commerce mondial de Montréal. Relié à la ville souterraine, au Centre des congrès de Montréal et à proximité de deux stations de métro, l'emplacement de l'hôtel vous permettra de découvrir de nombreux points d'intérêt de la ville.

Directions

Contactez-nous

Équipe de la Conférence « Mining the Connections »
Pavillon Charles-De Koninck
Bureau 2439-B
Université Laval
Québec (Québec)
G1V 0A6
Courriel : miningconnections2020@gmail.com
Téléphone : 418-656-2131 # 404527